J’IRAI DORMIR CHEZ VOUS

Antoine de Maximy est un réalisateur, présentateur et cameraman. Agé de 54 ans, c’est un routard comme je les apprécie. Notamment dans ses émissions « J’irai dormir chez vous » où il part dans différents pays afin d’y rencontrer les habitants avec sa technique audacieuse : dormir chez les gens.

A mi-chemin entre le couch-surfing et le reportage, cette série documentaire, très intéressante et divertissante – d’un format de 58 minutes chacune, avec deux ou trois épisodes plus long (dont un long métrage au cinéma : « J’irais dormir à Hollywood) produit par Bonne Pioche – sait ravir le plus voyageur d’entre nous !

Depuis 2004,  il a voyagé dans plus de 30 pays pour « J’irai dormir chez vous » avec ses trois caméras sur lui!

20130912_13H07_JDCV_9

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans la découverte de cette série documentaire, sachez qu’il existe deux livres :

– « Avant d’aller dormir chez vous » d’Antoine de Maximy des éditions « J’ai lu »

– « J’irai dormir chez vous, carnet d’un voyageur Taquin » des éditions « De La Martinière ».

Et des Dvds :

– « J’irai dormir chez vous » : L’intégrale 11 dvds

– « J’irai dormir a Hollywood » : le long métrage sorti au cinéma en 2008

– « J’irai dormir à Bollywood » : le long métrage à la télévision en 2011

– « J’irai dormir en Amérique »

Récemment, il a tourné un épisode spéciale « L’HOMME QUI BRULE, tourné au festival Burning Man qui a lieu tous les ans dans le désert du Nevada », que l’on pourra voir très prochainement sur France 5.

Et si comme moi, vous ratez souvent la chance de rencontrer Antoine de Maximy, sachez qu’on a tous une nouvelle chance de le revoir le samedi 07 décembre à 21h30 & 22h30 pour la projection de J’IRAI DORMIR À BOLLYWOOD au Cinéma-Théâtre : L’archipel – 17 Boulevard de Strasbourg – 75010 Paris.

 

Photo du profil de Eric

À propos de Eric

Président et fondateur de l'association CINEK.
Cette entrée a été publiée dans Arts médiatiques, Cinéma, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire

Votre commentaire